Saint Aignan De Cramesnil, Calvados

l'École

La ville de Saint Aignan de Cramesnil a donné à son école maternelle le nom Yann Arthus-Bertrand. Dès le début l'équipe pédagogique de l'école a voulu que la venue de Yann soit quelque chose de fort pour les enfants, qu'ils comprennent ce qu'il se passait.

Pour réaliser ce projet, les enseignants ont d'abord pris le temps de leur expliquer, et d'apprendre à épeler son nom. Ensuite ils ont regardé une émission Vu du ciel pour travailler autour de la photographie et du développement durable.

Les enfants ont ensuite réalisé différents projets, comme, par exemple, celui de prendre une photo de leur environnement scolaire. En effet, chacun devait avoir un projet expliquant ce qu'ils voulaient photographier et comment. L'environnement était plus ou moins grand en fonction de l'âge : les 2-4 ans devaient photographier ce qu'ils voulaient dans la classe, les 4-5 ans dans toute l'école et dans la cour, les 5-6 ans dans toute l'école et à l'extérieur de l'école. Ce projet a donné des photos surprenantes comme des gros plans de trottinette ou de serrure d'armoire, ou des photos du petit urinoir et de la colombe de la classe. Ces photos ont été exposées lors de l'inauguration en présence de Yann. C'est pour cette même occasion qu'une peinture a été réalisée à partir de la photo du coeur de Voh de Yann Arthus-Bertrand avec les mains des enfants et des adultes présents lors de l'inauguration.

Ces différents projets ont été très porteurs pour les enfants.

Quelque temps après, une classe de l'école primaire est venue inaugurée à son tour l'exposition Vivants de photographies sur le quai Branly à Paris.

Encore aujourd'hui, les enfants continuent de parler de Yann. Un grand merci à vous tous…

Saint Aignan De Cramesnil, Calvados

Yann explique aux enfants le problème du réchauffement climatique © Aurelie Miquel

Saint Aignan De Cramesnil, Calvados

Yann devant la peinture du coeur de Voh réalisée avec les mains de enfants et des adultes© Aurelie Miquel

Saint Aignan De Cramesnil, Calvados

Les enfants sont très heureux d'entourer Yann© Aurelie Miquel